« Il faut préserver tout ce que nous pouvons, par crainte de nous retrouver à la dérive dans un monde inconnu dépourvu de souvenirs, de jalons ou de points de référence qui nous donnerait l'inestimable illusion d’une direction, d’un intérêt et d’une signification au sein du chaos cosmique. D’où le rôle naturel et la valeur…

Il n’y aura jamais un autre Poe…

Le texte ci-dessous intitulé "Lovecraft et Poe" est issu d'une courte biographie rédigée par un proche du Maître de Providence, Frank Belknap Long. La traduction française, réalisée par Stéphane Bourgoin, a été publiée chez Encrage Edition en 1987. Première parution sous le titre "Howard Phillips Lovecraft: Dreamer on the Night Side" chez Arkham House en…

Dans un rêve fantastique…

Traduction inédite réalisée par Alice Pétillot d'un poème de Thomas Bailey Aldrich (1836 - 1907) publié dans le magazine The Century en novembre 1892. INSOMNIE Sommeil, hâte-toi mieux !  Or que minuit meurt, Enjoins mes lèvres au silence, Au noir mes yeux. Dans un rêve fantastique, Transforme-moi, neuf, En quelconque objet céleste ; Mue, ma chair psychique. Le choix,…

Dunwich, ou la Cité en ruine

Il y a quelques mois, j'ai entamé des recherches sur l'origine du nom donné par Lovecraft à son village fictif dans la terrible nouvelle L’Abomination de Dunwich. Mon exploration livresque s'orientait sur l'hypothèse la plus évidente, celle où Lovecraft utilisait le nom d'un village rural du même nom niché sur la côte du Suffolk en…

…comme un sentiment d’attente

[…] L’apparition d’un homme de génie est toujours un véritable miracle ; seulement ce miracle vient d’ordinaire si bien à temps que nous le considérons comme un fait naturel. Pour expliquer son apparition, certains philosophes nous disent que l’homme de génie arrive infailliblement lorsque les circonstances l’exigent ; en d’autres termes, qu’il arrive parce qu’il…

Archéologie Psychique

La Colline de la Vision. Une prédiction de la Grande Guerre et de la Révolution sociale avec l’avènement de la Nouvelle Race. Composé à partir d’écrits automatiques obtenus entre 1909 et 1912, puis en 1918, par John Alleyne, sous la supervision de l’auteur. Transcription de John Alleyne. Premier tirage de l’édition originale, avec la signature…